Porte intérieure : quelle solution de pose choisir ?

Vous souhaitez installer des portes intérieures ? Il existe plusieurs types de pose, que vous soyez dans le cadre d’une construction neuve ou d’un aménagement.

  • La pose d’un bloc-porte avec huisserie traditionnelle :

Ce type de pose avec huisserie traditionnelle est la pose classique qui consiste à intégrer le bloc-porte dans la cloison en même temps que la construction de celle-ci et avant la pose des sols. Sur sol fini, il est possible de recouper les pieds de l’huisserie pour obtenir un passage d’air de 10 mm sous porte, et pour les pièces techniques (salle d’eau, chaufferie…) d’adapter votre jeu en fonction de la ventilation existante (DTU). Selon la dimension de l’huisserie et de la cloison, le montant de la porte peut ensuite être habillé afin de masquer la jonction entre le mur et l’huisserie.

L’épaisseur de l’huisserie de la porte dépend de celle de la cloison :

Cloison de 52 mm d’épaisseur : utilisation d’une huisserie traditionnelle de 72 mm qui recouvre la cloison. Ce principe de pose vous évitera l’utilisation de couvre-joint grâce au profil d’huisserie de 72 mm recouvrant les plaques de plâtre.
Cloison de 72 mm d’épaisseur : utilisation d’une huisserie traditionnelle de 72 mm avec l’ajout de couvre-joint. Ce principe de pose requiert la fixation de couvre-joint pour masquer la jonction entre les plaques de plâtre et l’huisserie.
Cloison de 72 mm d’épaisseur : utilisation d’une huisserie traditionnelle de 90 mm qui recouvre la cloison. Ce principe de pose vous évitera l’utilisation de couvre-joint grâce au profil d’huisserie de 72 mm recouvrant les plaques de plâtre.

 

LE + GIMM : Les huisseries GIMM Menuiseries sont équipées d’une rainure à brique pour un meilleur recouvrement de la plaque de plâtre. Les huisseries de 90 mm disposent d’une rainure complémentaire sur leur périphérique permettant de positionner très rapidement le rail métallique de la cloison. 

 

  • La pose d’un bloc-porte avec huisserie fin de chantier
Bloc Porte MDF PULSION GRAPHICA GIMM Menuiserie

Ce type de pose est idéale pour la construction neuve. L’huisserie fin de chantier se pose au dernier moment après le passage de tous les corps de métier, lorsque les finitions sont achevées. Cette solution de pose permet de préserver la qualité de vos portes intérieures en supprimant tout risque de détérioration de votre bloc-porte durant le chantier. Sa mise en oeuvre est simple et rapide, après les finitions des sols et des murs, tout en garantissant un jeu réglementaire en bas de porte (passage d’air).

L’huisserie fin de chantier est composé d’un chambranle et d’un contre-chambranle permettant de recouvrir des cloisons. L’ensemble du bloc-porte est ainsi fixé sur l’ouverture prévue dans la cloison : le chambranle se pose dans la pièce où la porte doit s’ouvrir et le contre-chambranle dans l’autre pièce.

LE + GIMM : L’huisserie fin de chantier GIMM Menuiseries permet de recouvrir des cloisons d’épaisseur comprise entre 50 et 202 mm : grâce à 4 profils de contre-chambranle  et un habillage centrale vous pouvez recouvrir des cloisons de 50 à 202 mm d’épaisseur. 

 

 

  • La pose d’un bloc-porte avec huisserie invisible

Ce concept de pose permet de dissimuler l’huisserie dans la cloison grâce à la réalisation de joints de plaque de plâtre. La porte devient alors affleurant à la cloison côté tirant, seul le contour de la porte se dessine sur le mur laissant place à la créativité pour imaginer son intérieur.

L’utilisation des huisseries invisibles est recommandée afin de créer une cloison lisse sur toute la surface. (Les sur-épaisseurs des portes traditionnelles disparaissent).

La pose : Pose du bloc-porte selon la méthode traditionnelle, au moment du montage de la cloison. Montage sur cloison de 72mm. Vissage du bâti dans les rails de plaque de plâtre. La planéité mur/bâti/vantail est côté tirant, permettant ainsi une ouverture à 180°. Faire les joints autour du bâti avec un enduit de plaque de plâtre.

Le bloc-porte avec huisserie invisible est composé de :

  • Une huisserie en aluminium laqué blanc à assembler sur le chantier à l’aide de 2 équerres pivots, assemblage à 45°. Joint et gâche posés sur l’huisserie en usine. Le trait de niveau 1m est tracé en usine pour faciliter la pose. Le gabarit d’écartement est fourni, pour la pose sur sol non fini.
  • Un vantail de 40 mm en aggloméré tubulaire. Largeur possible : 73, 83 et 93 cm. Disponible en version thermique. Charnières invisibles réglables 3D montées sur le vantail. Serrure magnétique.

 

LE + GIMM

  • Remplissage de la porte en aggloméré tubulaire
  • Porte affleurant côté tirant pour une esthétique innovante et design.
  • Serrure magnétique.
  • Charnières invisibles + Couvre-charnières
  • La pose d’une porte coulissante avec applique

Les portes coulissantes sont pratiques, tout en tenant un minimum de place au sol, et très esthétiques. La pose d’une porte coulissante en applique consiste à accrocher en haut de l’ouverture un système en applique, rail ou tube. Lors de l’ouverture, la porte est suspendue par 2 roulettes et coulisse sur un rail devant la cloison. Comme la porte coulissante n’a pas besoin d’espace de rotation pour s’ouvrir correctement, elle peut s’installer dans de nombreuses pièces, même les petites.

LE + GIMM : GIMM Menuiseries proposent 3 systèmes coulissants en applique pour des portes de 40 mm d’épaisseur et largeurs comprises entre 730 mm et 930 mm. 

Système SLIDE Système APPLY Système ROLLING
  • La pose d’une porte coulissante galandage

Vous manquez de place ? Optez pour la solution de porte coulissante à galandage : la porte s’escamote à l’intérieur de la cloison, ainsi vous gagnez de l’espace supplémentaire. Il existe des portes à galandage simple ou double. Le principe à galandage permet à la porte coulissante, une fois ouverte, de rester cachée dans la cloison. Seule dépasse du mur une petite partie de la porte avec la poignée ou le tire doigt qui vous permettra de refermer l’ouverture.

Si la pose à galandage est la solution gain de place par excellence, elle doit être anticipée au moment de la construction des murs. Vous devez vous équiper d’un kit châssis à galandage qui sera recouvert de plaque de plâtre afin d’habiller parfaitement la cloison. Pour une finition de qualité, certains systèmes nécessitent l’ajout de couvre-joint.

LE + GIMM : Les deux systèmes coulissants à galandage de GIMM Menuiseries s’adaptent aux portes de 40 mm d’épaisseur et largeurs comprises entre 730 mm et 930 mm. Ce sont des systèmes intégrés pour cloison de 100 mm, couverts par les plaques de plâtres (non fournies). 

SCRIGNO ECLISSE
Caisson en aluminium prêt-à-poser avec ses accessoires de guidage. Couvre-joint nécessaire : habillages coordonnées au modèle de la porte choisie. Structure en acier prêt-à-poser avec rail et accessoires de guidage. Pas de couvre-joint nécessaire.